Application sportive et effet sur la douleur

La ventouse soigne en induisant une « révulsion » par effet de succion sur la peau. L’intérêt de cette thérapie en kinésithérapie du sport est reconnu en raison des effets mécaniques, réflexes et énergétiques permettant un bonne approche fonctionnelle et son action sur la douleur.

De nombreux sportifs sont devenus des adeptes de cette technique et il existe des exemples d’application dans de nombreux sports.

 

Thérapie par ventouse et mode d’action attendu

La technique permet plusieurs actions :

  • Une action antalgique, car l’aspiration favoriserait la libération d’enképhalines, un neurotransmetteur qui agirait comme un antidouleur naturel.
  • Une action circulatoire et décongestionnante, car la succion de la ventouse provoquerait une vasodilatation superficielle et une vasoconstriction profonde favorables à la microcirculation. La peau et les muscles bénéficieraient alors d’un afflux « neuf » d’oxygène et de nutriments.
  • Une action anti-inflammatoire et décontractante, car le décollement des tissus et l’afflux de sang permettraient la décontraction musculaire et une réduction des tensions.

Ainsi, certains kinésithérapeutes et ostéopathes emploient la technique de cupping pour traiter les pathologies musculo-tendineuses ou squelettiques et les traumatismes mineurs.

 

La technique d’utilisation

Utilisez la ventouse dans des zones vasculaires spécifiques liées à de la tension (douleur) ou de la fatigue (contraction) musculaire.

En vidant l’air de la ventouse, il se forme un phénomène d’aspiration qui entraîne une dépression et une décongestion libérant la circulation. Une séance d’utilisation dure de quelques minutes à 20 minutes tout au plus.

 

Les indications médicales

Elles sont nombreuses mais on recherchera un effet antalgique et décontractant. Le résultat versus massages de types profonds est prouvé. L’ancienneté de l’utilisation des ventouses montre leur effet ressenti et efficace.

LES EFFETS GÉNÉRAUX

  • Douleurs
  • Contractures
  • États congestifs
  • Stases

LES INDICATIONS PARTICULIÈRES

  • Les pathologies musculo-tendineuses et technopathies sportives comme les bursites, périostites, crampes, contractures, élongations
  • Les pathologies traumatiques mineures comme les béquilles, entorses bénignes, contusions diverses…
  • Pathologies par sur utilisation ou troubles musculo-squelettiques comme les tendinites chroniques, périostites, syndromes douloureux type essuie-glacelombalgies, torticolis, douleurs scapulo-humérales…

 

Une thérapie à mettre dans l’arsenal de proposition pour la kinésithérapie du sportif.

 

Découvrir la ventouse Cello+®

Articles Récents

Thérapie minceur par ventouse

En soin minceur, la ventouse est utilisée en mouvement comme un outil de massage. Le déplacement de la ventouse délocalise les graisses présentes sous la peau ce qui réduit l’aspect...

En savoir plus